Quelles pratiques ?

Acupuncture

Le référentiel chinois énonce que le corps est parcouru par un certain nombre de canaux subtils, appelés méridiens. Ils ont pour fonction de faire transiter l’énergie d’une zone à l’autre du corps, d’un organe vers un autre, ou vers une fonction physique, physiologique ou psychique.

Ce circuit nous permet, lorsque l’énergie circule librement, de s’adapter vis-à-vis de ce qui nous arrive de l’extérieur : à la fois physiquement (un coup de froid, de fatigue), mais aussi psychiquement (une épreuve, une expérience douloureuse ou bien qui nous met en colère). Mais la vie quotidienne, ses aléas et ses tracas font que souvent, des déséquilibres s’installent qui peuvent altérer le bon fonctionnement global et, à terme, amener à des états plus problématiques (maladies, blessures, état émotionnel figé…)

Pratique sans aiguilles.

Utilisation de moxas, aimants, et pratiques manuelles.

Formateur en énergétique chinoise auprès de l’AROE (Association des Ostéopathes de l’Est)

Bols tibétains

Au cours d’un bain sonore, les sons et les vibrations des bols tibétains permettent d’apaiser le mental et les tensions physiques pour permettre au corps de se détendre en profondeur.

Etiocinèse

Outil créé par Pierre HERVET, sur les travaux de Marc Pialloux, Gilles Gueguen et Stéphane Lupasco, l’étiocinèse est un outil complémentaire à l’acupuncture qui permet d’équilibrer nos différents tempéraments afin de pouvoir faire appel à l’intégralité de notre créativité

Pourquoi consulter ?

Pour accompagner une volonté de changement

et vous libérer de maux tels que le stress (issu d’une situation actuelle ou passée), les addictions, les troubles du sommeil, l’anxiété, le manque d’énergie et certaines douleurs musculaires.

Pour recharger les batteries

renforcer l’état général ou travailler sur des problématiques spécifiques.

Pour prévenir et prendre les rênes de sa santé en effectuant des séances « préventives » car aller bien n’empêche pas d’aller mieux.